• David CRETIN

Pourquoi le Yoga est-il un moyen efficace pour être moins fatigué?




Nombreux sont les articles qui présentent le Yoga comme une excellente alternative pour lutter contre la fatigue.

Dans ces articles on définit généralement les symptômes de la fatigue, et on présente alors certaines caractéristiques du Yoga comme étant une solution pertinente à ce problème.

Ce qui nous manque dans ces articles ce sont des explications plus tangibles qui vont permettre de comprendre de manière plus “terre à terre” les véritables bénéfices de cette pratique.

Vous allez découvrir dans les lignes qui suivent qu’il n’existe pas une mais bien plusieurs types de fatigue, qui ont été scientifiquement identifiées.

Vous allez ensuite découvrir pourquoi et comment le yoga peut justement aider les personnes qui sont dans ces différents types de fatigue à s’en sortir.

Restez concentrés!



Comme je l’ai mentionné plus haut, il existe plusieurs types de fatigue.

La fatigue est assimilée pour beaucoup de personnes comme un état où “on n’a plus d’énergie”!

La vraie question est “de quelle énergie parle-t-on?”.

Et là...on est bien souvent incapable de répondre de manière claire.

Les réponses qu’on va avoir sont:

“ben...je n’ai plus de jus!”

“Je me sens à plat!”

“J’ai envie de rien, tout m’épuise....”

Le fonctionnement de notre corps est comme un feu. Il lui faut de la matière à “brûler” (le bois par exemple), et il lui faut ce qu’on appelle un comburant (l’oxygène).

Pour notre organisme, la matière sont les nutriments, c’est à dire ce que nous mangeons.

C’est pour cette raison qu’on se sent sans énergie quand on reste longtemps sans manger, on manque de matière, on manque d’une forme d’énergie.

Là où cela devient plus compliqué, c’est quand on commence à parler d’autres énergies.

Dans les disciplines comme le yoga, ou d’autres à orientation “énergétique”, on communique beaucoup sur cette fameuse énergie vitale. Pour de nombreuses personnes, le concept est flou car pas toujours simple à expliquer. C’est pour cette raison que certains réfractaires estiment que “tout ça c’est du pipeau, c’est un truc d’illuminés, etc..”.


Ce concept d’énergie vitale existe depuis la nuit des temps sous différents noms en fonction des cultures. Il était difficile de le définir précisément par manque de connaissances scientifiques. Mais quand la science a commencé à s’y intéresser, les choses sont devenues plus claires.

Comment ça marche???

Notre corps est piloté par le système nerveux autonome, et plus particulièrement par ses deux sous-systèmes qui peuvent être assimilés à, pour l’un une pédale d’accélérateur, pour l’autre une pédale de frein.

Chaque cellule de notre corps, chaque organe émet des ondes vibratoires, en plus ou moins grande quantité, qui ont une fréquence de vibration spécifique.

L’énergie vitale est la quantité de vibrations que peut émettre notre organisme, qui se mesure en ms² (mètre seconde au carré). C’est donc quelque chose de quantifiable!

Le sous-système nerveux qui correspond à la pédale de frein est appelé système nerveux parasympathique.

Le sous-système nerveux qui correspond à la pédale d’accélérateur est appelé système nerveux sympathique.

Ces deux sous-systèmes pilotent tout le fonctionnement de notre corps. Ils sont tous les deux caractérisés par une certaine énergie. La somme de ces deux énergies correspond à l’énergie vitale.


En partant de cette définition on comprend donc facilement qu’il va exister plusieurs types de fatigue correspondant aux atteintes des niveaux d’énergie de ces deux sous-systèmes. Ces fatigues vont même se traduire différemment qu’un simple état d’épuisement ou de ras le bol. Certaines personnes peuvent être physiologiquement fatiguées, et pourtant estimer qu’elles ont la “pêche”.

Dans un prochain article je vous présenterai dans le détail ces différents types de fatigue.

Abordons maintenant la pratique du Yoga...

En quoi cette pratique va-t-elle être pertinente pour justement booster les niveaux d’énergie et lutter contre la fatigue?

Le Yoga n’est pas un sport mais bien une discipline corporelle qui prend le corps dans son entier au sein même d’un ”écosystème”, un environnement. Le corps est donc directement lié à son environnement, et la pratique du Yoga est là pour le faire bouger (rebouger) en prenant en compte toutes les interférences de cet environnement.



Dans un corps l’énergie ne circule pas de manière uniforme. Il peut y avoir des limitations, des blocages. Pour bien comprendre cette notion, imaginez l’énergie comme la circulation des voitures dans une grande ville, chaque quartier correspondant à un organe.


Nous avons tous vécu l’expérience de travaux dans la ville qui faisait que nous étions soit déviés de notre parcours, soit bloqués dans un bouchon!


Et bien l’énergie répond aux mêmes lois.


La pratique du Yoga va donc avoir pour objectif de rendre “fluides” toutes les routes de la circulation de l’énergie.

La pratique du Yoga, par ses postures, par ses exercices respiratoires, va permettre d’augmenter ou plus précisément d’ajuster les différents niveaux d’énergie sympathique ou parasympathique.

Les véritables bienfaits du Yoga sont cette capacité à stimuler ou apaiser le corps pour une meilleure circulation de l’énergie. On parle en Yoga du Prana, mais cela peut être le Qi ou le Chi dans d’autres cultures.

Ce qui fait la puissance de la pratique du Yoga, c’est la prise de conscience d’un corps qui bouge, qui respire dans un environnement, dans un écosystème. Et cette interaction systémique va elle aussi influencer la stimulation des différents systèmes énergétiques.

Vous découvrirez dans un prochain article, les différents types de fatigue qui peuvent nous caractériser, ainsi que certaines postures ou exercices respiratoires qui peuvent justement agir positivement sur ces différents types de fatigue.


C’était : « Pourquoi le Yoga est-il un moyen efficace pour être moins fatigué? »


N’hésitez pas à donner votre opinion.

David CRETIN

P.S : Si cet article « Pourquoi le Yoga est-il un moyen efficace pour être moins fatigué? » vous a plu, partagez-le. J’en serais ravi.

David Cretin

Pour me contacter, vous pouvez le faire directement en m'envoyant un email à cette adresse :

© 2019 par David Cretin. |   Politique de Confidentialité